• Cumulet / coupérou / coternio

    [kymyle]

    n.m

    du français : cumuler, "réitérer quelque chose"

    (barbarisme) Culbute, galipette, roulé-boulé, roulade (avant ou arrière)

    variantes : coternio, coupérou

    "Il s'amuse à faire des cumulets sur la plage."

     

    Ecoutez : " La culbute ".

    Belgicismes (disque 1), Albert Doppagne et Hélène Bourgeois-Gielen

     

     
     
     
    Dictionnaire source : Recueil de wallonismes, Isidore Dory, Bibliothèque Gallica, Internet, 1874 - article cumulet :
    Faire un cumulet, fér on cumulet, liég[eois], in cumulé, mont[ois]. On dit aussi on coupèrou, ou couribèt, liég[ois]. Dites : faire la culbutte. Notre patois est, comme on le voit, riche en termes qui désigne ce tour d'adresse ; il plaît en effet particulièrement au gamin de Liége. Ce mot cumulet, dont beaucoup de personnes se servent n'est pas français. M. Grandgagnage le rattache au même radical germanique qui nous a donné toumèr (tomber), par un changement de t en k, si commun dans le langage enfantin, et dont les langues littéraires offrent elles-mêmes des exemples : all. Kartoffel, pomme de terre, du vénitien tartufola, truffe. (Littr. et Schel.).